Menu

A la découverte des icebergs: Lac Jökulsárlón | Islande (jour 4)

Back to blog list

Après une courte nuit et tout juste remis de nos émotions de la veille, nous emballons nos affaires et nous planifions les visites de la journée. Höfn étant l’étape la plus éloignée de notre parcours, nous rebroussons chemin pour nous rapprocher de l’aéroport. Au programme: lever de soleil au Lac Jökulsárlón, randonnée pour aller contempler la cascade de Svartifoss et découverte du magnifique canyon de Fjaðrárgljúfur.

Petit déjeuner à Höfn

Jökulsárlón le lagon de glace & Diamond Beach (coup de coeur)

Au petit matin, notre charmante hôte Karina nous attend dans la cuisine avec une table remplie de marmelade maison, de tresse et de porridge. Après ce copieux petit-déjeuner, il est temps pour nous de partir.

Nous revenons sur nos pas pour nous rendre au Lac Jökulsárlón. Nous ratons de peu le lever du soleil, mais les couleurs sont encore très belles et le calme qui règne confère à ce lieu une aura particulière.

Lac pro-glaciaire, il s’est formé au bas du glacier Vatnajökull dans les années 30. Les icebergs que l’on voit flotter dans le lac sont des bouts de glaces qui se décrochent de l’une des langues du glacier. Ils se déportent peu à peu vers la mer qui est reliée au lac par un canal. On est resté émerveillé par ces icebergs qui sont remplis d’une multitude de reflets qui varient du blanc au bleu turquoise. Autre belle surprise, si vous ouvrez bien les yeux, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir des phoques pointer le bout de leur nez. Il paraît qu’il y a beaucoup de poissons dans le lac et ils en profitent pour venir se nourrir.

Lac jokulsarlon Vue de drone du lac jokulsarlon Lac jokulsarlon

Pont à proximité du lac jokulsarlon

 

Avant de repartir, on vous conseille de traverser la route et vous rendre sur la plage “Diamond Beach”. Elle porte bien son nom au vu du nombre d’icebergs échus sur ces étendues de sable noir.

BON À SAVOIR

  • Le lac se trouve juste à côté de la route principale (route n°1) et il y a un grand parking gratuit à disposition.
  • dans la région, il y a plusieurs excursions possibles pour visiter des grottes de glaces sur le glacier. Ces excursions commencent vers mi-novembre.

Diamond Head Beach

Diamond Head Beach

Café au Lac jokulsarlon

 

Randonnée dans le parc de Skaftafell (cascade de Svartifoss)

Notre matinée au lac Jökulsárlón terminée, nous arrivons au parc de Skaftafell. Nous avons emprunté un petit sentier de randonnée balisé. Sur le chemin, nous avons pu admirer les magnifiques couleurs du parc que l’automne nous offrait. Nous avons poursuivi notre route jusqu’à atteindre la cascade de Svartifoss. Elle nous rappelle la grotte de basalte des plages de sable noir à Reynisfjara.

BON À SAVOIR

  • Durée de la promenade : environ 1h30 aller-retour
  • Accès : grand parking à disposition sur place
  • Information:
    • il y a un point d’information pour le parc. Au guichet, il est possible d’acheter une map des nombreux sentiers de randonnée
    • Cette cascade fait partie du parc de Skaftafell (maintenant renommé parc de Parc National du Vatnajökull)

Randonnée dans le parc Skaftafell

Randonnée dans le Skaftafell

Cascade de Svartifoss dans le parc de Skaftafell

 

Canyon de Fjaðrárgljúfur (coup de coeur)

Nous ne nous sommes pas attardés au parc de Skaftafell, car nous avions une dernière visite de prévue. Et cette fois, pas question de rater le canyon comme le jour précédent! 

Enfin arrivés sur le parking du canyon, nous entamons notre visite et malheureusement, le temps s’est acharné contre nous… il a commencé à pleuvoir, pile au moment où on avait décidé de sortir le drone. On a réussi à se mettre un peu à l’abri sous les rain cover de nos sacs à dos. Une fois la pluie terminée, nous avons à nouveau préparé le drone et cette fois nous avons capturé de très jolies clichés. Finalement, la pluie a “chassé” les visiteurs et nous avons pu profiter du calme qui régnait 🙂 nous vous recommandons sans hésiter ce canyon, il en vaut vraiment le détour!

En fin de journée, nous rejoignons notre logement dans la région de Skogar. Il s’agit d’une petite maison composée d’un salon-cuisine, d’une salle de bains et d’une chambre à coucher dans un lotissement de villas individuelles. Petite info, lors de la confirmation de réservation, vous recevrez un mail avec le code qui vous permettra de récupérer la clé dans un boîtier installé sur la porte d’entrée (on se croirait presque à Fort Boyard).

Vue de drone du Canyon de Fjaðrárgljúfur

Canyon de Fjaðrárgljúfur

Canyon de Fjaðrárgljúfur

0 comments

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser une réponse